En Afrique

En Afrique

Depuis 2007, Ecritel Group soutient LAAFI, l’association française d’aide à l’enfance au Burkina Faso. Nous participons financièrement à la construction du nouveau centre culturel de l’association à Koudougou, 3e ville du Burkina-Faso. Ce centre sera un vaste complexe entièrement dédié aux différents domaines d’activité de l’association : le parrainage, la formation aux métiers de l’apiculture, la mise en avant de l’artisanat local et la promotion de la culture.

Dans le cadre des différentes actions que nous menons en faveur de la scolarité, nous avons financé en 2011 l’achat de livres pour la bibliothèque du centre culturel du village LAAFI.

Par ailleurs, au Noël 2007, ce sont des statuettes en bronze réalisées par l’association LAAFI qui avaient été offertes aux clients du Groupe. Un budget a été alloué à un artiste bronzier du village LAAFI pour qu’il fabrique des statuettes en bronze pour nos clients. Cette initiative a permis au bronzier d’avoir un an de revenu et l’argent non utilisé a été redistribué sous forme de don pour le village.

Quote
« Dans chaque pays où Ecritel s’implante et se développe, nous soutenons un projet associatif du pays, la volonté́ d’ECRITEL étant de partager les fruits de son succès à travers le soutien d’associations locales liées à l’enfance et à la formation. »

Audrey Louail

Sur notre autres filiales...

Ecritel Canada soutient l’orphelinat Sandeba (don d’argent et d’ordinateurs) par le biais de l’association CSI Corcovado qui appuie différents projets humanitaires dans le Sud (prise en charge des communautés, développement durable et sensibilisation du public témiscabitibien sur diverses réalités internationales et sur le partage des ressources).

Du côté du Brésil,  le Groupe a décidé de mettre en place une action en faveur de l’aide à l’enfance. De la même façon que nous avons aidé le village de LAAFI, nous soutenons financièrement et aidons une crèche par le biais d'une association franco-brésilienne  implantée dans l’une des favelas de Rio de Janeiro.

Partagez :